Plan mercredi
Une ambition éducative pour tous les enfants

La charte qualité Plan mercredi

Pour s'inscrire dans un plan mercredi, il convient de :

  • Conclure avec les services de l’Etat et la caisse d’allocations familiales un projet éducatif territorial intégrant l'accueil périscolaire du mercredi afin de maintenir une cohérence éducative des activités périscolaires avec les enseignements scolaires
  • Organiser au sein du projet éducatif territorial un accueil de loisirs périscolaire dont les activités du mercredi respectent la charte qualité du Plan mercredi.

La charte qualité « plan mercredi » invite à structurer l’accueil de loisirs du mercredi autour de 4 axes :

  • l’articulation des activités périscolaires avec les enseignements
  • l’accessibilité et l’inclusion de tous les enfants
  • l’ancrage du projet dans le territoire
  • la qualité des activités

 

 

Les accueils répondant à la charte précitée présentent toutes les caractéristiques d’un accueil de loisirs périscolaire (fréquentation régulière d’au moins 7 mineurs pendant au moins 14 jours consécutifs ou non au cours d’une même année, caractère éducatif de l’accueil et diversité des activités proposées). Ils doivent donc être déclarés (ou autorisés pour les accueils recevant des enfants de moins de 6 ans) auprès des services de l’État compétent : DDCS/PP ou DJSCS (dans les DOM).

Le groupe d’appui départemental (GAD) et plus particulièrement la DDCS/PP peuvent vous accompagner dans la mise en place d’un accueil de loisirs périscolaires dans le cadre du « Plan mercredi ».

 

 

Retour à construire un plan mercredi : les 3 situations